Nippon complète son programme de recherche sur son mini-bruleur

Brossard (Québec), 19 Octobre, 2016 Ressources Nippon Dragon Inc. (la «Société» ou «Nippon») (TSX-V Symbole: NIP), a le plaisir d'annoncer qu'elle a effectué avec succès les essais sur son mini bruleur. En effet, la société travaillait depuis un certain temps à miniaturiser son bruleur actuel utilisé en Afrique du Sud, en Australie aux États-Unis et au Canada. Présentement, un trou de 152mm (6,5 po) de diamètre doit être foré pour recevoir le bruleur, ce qui représente un obstacle important pour les compagnies minières avec gisements filoniens. Ce nouveau bruleur s’insère dans un trou pilote de 115mm (4,5 po) de diamètre, dimension courante dans notre industrie.

Les avantages sont nombreux et importants :
Utilisation d’une foreuse moins dispendieuse pour forer le trou pilote.
Diminution importante des coûts de forage du trou pilote.
Rapidité d’éxécution lors du forage.
Facilité à introduire la méthode chez nos clients actuels et les nouveaux clients potentiels.

La société va continuer d’utiliser ce mini-bruleur sur le site minier en Arizona afin de mesurer son efficacité sur différents types de roches et ajuster ses paramètres de fonctionnement. La quantité d’air comprimé devrait sensiblement diminuer sans que la productivité soit affectée, ce qui représente également une économie d’énergie significative.

Nos clients actuels attendaient avec impatience l’arrivée de ce mini-bruleur. Les clients potentiels pourront maintenant planifier l’introduction de la fragmentation thermique dans leurs opérations puisqu’il sera possible d’utiliser une foreuse moins puissante afin d’aléser des trous de 115 mm de diamètre.

Nippon est actif en exploration et dans le développement de ressources aurifères au Québec. L'entreprise détient un gisement aurifère avec ressources reconnues selon le Règlement 43 101, une usine modulaire de traitement ainsi qu'une licence exclusive pour la technologie de fragmentation thermique.

Sa stratégie de croissance repose sur :
Le développement de ses gisements aurifères avec l’objectif de générer des revenus de ses opérations
L’accroissement de la valeur de ses actifs miniers en priorisant de façon agressive l’exploration et la mise en valeur
La commercialisation et l’utilisation de sa technologie de fragmentation thermique.

Pour de plus amples informations :
John Stella, Relations aux investisseurs                     (514) 718-7976        This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Donald Brisebois, Président et Chef de la Direction   (450)510-4442         This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué peut contenir de l'information prospective. Tous les énoncés inclus dans les présentes qui ne sont pas des données historiques constituent de l'information prospective et cette information comporte des risques et des incertitudes de divers types. Rien ne garantit que cette information se révélera exacte et les résultats réels et les événements futurs pourraient être très différents de ceux qui y sont prévus. Une description des hypothèses utilisées pour rédiger cette information prospective et une description des facteurs de risque qui peuvent faire en sorte que les résultats réels soient très différents de l'information prospective figurent dans des documents d'information continue de Nippon déposés sur le site internet de SEDAR à l'adresse www.sedar.com. Nippon ne s'engage pas à mettre à jour l'information prospective, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

Ressources Nippon Dragon Resources Inc. 7055 boul. Taschereau, suite 500 Brossard (Québec) J4Z 1A7
Tél: (450) 510-4442 www.nippondragon.com

You are here: Home Investors Press Releases Nippon complète son programme de recherche sur son mini-bruleur