Nippon suspend temporairement ses activités d'exploration à Rocmec 1

Brossard (Québec), le 12 mars, 2021 Ressources Nippon Dragon Inc. (la «Société» ou «Nippon») (TSX-V Symbole: NIP), la direction et le conseil d’administration de Nippon annoncent que, bien que la société étudie diverses options de financement et afin de préserver sa trésorerie, il a été décidé de suspendre temporairement ses activités d’exploration à Rocmec 1.

Au cours des derniers mois, Nippon a mené une exploration de base pour déterminer l'existence, l'emplacement, l'étendue ou la qualité des ressources minérales à Rocmec 1. De plus, au cours de cette même période, la société a construit 150 m de galeries et a effectué des levés géologiques, des forages, échantillonnage de minerai, essais pyroanalyse avec finition gravimétrique et analyse spectrale.

«Je suis extrêmement fier du travail accompli à ce jour et je suis convaincu que la situation sera résolue dans un très proche avenir», déclare Jean-Yves Therien, président et chef de la direction par intérim de Nippon.

A propos du projet Rocmec 1
Le projet minier Rocmec 1 est situé dans le canton Dasserat, province de Québec, sur les rives du lac Labyrinthe. Il est à environ 35 kilomètres à l'ouest de la ville de Rouyn-Noranda et est facilement accessible depuis la route 117 et la route de gravier frontière séparant le Québec et l'Ontario et une route de gravier secondaire menant au site. La propriété a été acquise en octobre 2005, le dénoyage et la réhabilitation de la mine ont débuté en janvier 2006. À ce jour, Nippon Dragon a investi environ 37 000 000 $ dans la réhabilitation de la propriété, en infrastructures de surface et souterraines, en forages au diamant, équipements et galeries. La propriété comprend un puits de 100m de profondeur à deux compartiments, une rampe de 844 mètres donnant accès à cinq niveaux (50, 70, 90,110 et 130 mètres). Sur ces niveaux, un total de 1700 mètres de galeries et travers-bancs ont été foncés. Les structures minéralisées de Rocmec 1 sont bien définies par des trous de forage au diamant. En 2010, un rapport technique conforme à la norme NI43-101 préparé par SGS indique des ressources minérales de 570 300 tonnes à 6.52 g/t dans les catégories mesurées et indiquées (119 500 onces Au) et 1 512 400 tonnes à 7,4 g/t dans la catégorie inférée (359 000 onces Au) additionnelles. Les ressources minérales ont été estimées à une teneur de coupure de 3 g/t Au. De plus, Goldminds Geoservices Inc. à récemment préparé un rapport géologique sur la structure Boucher indiquant une cible de tonnage potentiel supplémentaire (*) de 400Kt à 500Kt à une teneur comprise entre 7 g/t et 15 g/t Au peut être attendu en contenu métal. Le rapport est un complément au rapport technique existant conforme à la norme NI43-101 sur la propriété Rocmec 1 (SGS 13 mai 2010).

Suivre sur le lien pour consulter le rapport
http://www.nippondragon.com/images/Memo_Boucher2020_0407.pdf

A propos de Nippon
Nippon est actif en exploration et dans le développement de ressources aurifères au Québec. L'entreprise détient deux propriétés aurifères, Rocmec 1 avec ressources reconnues selon le Règlement NI-43 101 et Denain. L’entreprise détient aussi une licence exclusive pour l’utilisation de la fragmentation thermique.

Sa stratégie de croissance repose sur :
• Le développement de ses gisements aurifères avec l’objectif de générer des revenus de ses opérations;
• L’accroissement de la valeur de ses actifs miniers en priorisant de façon agressive l’exploration et la mise en valeur et
• La commercialisation et l’utilisation de sa technologie de fragmentation thermique.

Au nom du conseil

Fabien Miller, ing., M.Sc.
Membre du Conseil
514-892-1935

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Mise en garde concernant les informations prospectives
Ce communiqué de presse contient des «informations prospectives» au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable qui sont fondées sur des attentes, des estimations, des projections et des interprétations à la date du présent communiqué de presse. Les informations contenues dans ce communiqué de presse concernant la suspension temporaire et la reprise des activités d’exploration de Nippon à Rocmec 1 et toute autre information qui n’est pas un fait historique peuvent être des «informations prospectives». Toute déclaration qui implique des discussions concernant des prédictions, des attentes, des interprétations, des croyances, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des performances futurs (souvent mais pas toujours en utilisant des expressions telles que "s'attend" ou "ne s'attend pas", "est prévu "," interprété "," l'avis de la direction "," anticipe "ou" n'anticipe pas "," planifie "," budget "," planifié "," prévisions "," estimations "," croit "ou" a l'intention "ou des variantes de ces mots et expressions ou indiquant que certaines actions, événements ou résultats "peuvent" ou "pourraient", "seraient", "pourraient" ou "seront" censés se produire ou être réalisés) ne sont pas des déclarations de faits historiques et peuvent être des informations prospectives et sont destinées à identifier des informations prospectives. Ces informations prospectives sont basées sur des hypothèses et des estimations raisonnables de la direction de Nippon au moment où ces hypothèses et estimations ont été faites, et impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent amener les résultats, performances ou réalisations réels de Nippon à être sensiblement différent des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par ces informations prospectives. Ces facteurs comprennent, mais sans s'y limiter, les incertitudes relatives à la disponibilité et aux coûts de financement nécessaires à Nippon dans le cadre de la reprise de ses activités à Rocmec 1; les coûts d'investissement et d'exploitation variant considérablement par rapport aux estimations; les retards dans l'obtention ou les échecs d'obtention des approbations de projet gouvernementales, environnementales ou autres requises; les changements sur les marchés boursiers; inflation; les fluctuations des prix des produits de base; les autres risques liés à l'industrie de l'exploration et du développement miniers; et les risques énoncés dans les documents publics du Nippon déposés sur SEDAR (www.sedar.com) sous le profil d'émetteur de Nippon. Bien que la Société estime que les hypothèses et les facteurs utilisés pour préparer les informations prospectives dans ce communiqué de presse sont raisonnables, il ne faut pas se fier indûment à ces informations, qui ne s'appliquent qu'à la date du présent communiqué de presse, et aucune assurance ne peut être entendu que de tels événements se produiront dans les délais indiqués ou pas du tout. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser toute information prospective, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement, sauf si la loi l'exige.

Ressources Nippon Dragon Resources Inc. 7055 boul. Taschereau, suite 500 Brossard (Québec) J4Z 1A7
Tél: (450) 510-4442 www.nippondragon.com

Vous êtes ici : Home Investisseurs Communiqués de presse Nippon suspend temporairement ses activités d'exploration à Rocmec 1